Soutien extrascolaire suite au coronavirus

  • Afrique du Sud
  • Objectif 1: Pas de pauvreté
  • Objectif 2: Faim « zéro »
  • Objectif 3: Bonne santé et bien-être
  • Objectif 4: Éducation de qualité
  • Objectif 10: Réduction des inégalités
  • Objectif 16: Paix, justice et institutions efficaces
  • Objectif 17: Partenariats pour la réalisation des objectifs

Déduction d’impôt possible dans les pays suivants : États-Unis d'Amérique, France, Suisse

Partenaires : FXB Afrique du Sud

En bref

Améliore l’éducation et le développement de compétences des orphelins et enfants vulnérables en Afrique du Sud à travers un programme extra-scolaire visant à limiter l’impact de la pauvreté et de la crise du corona virus.

La situation

Depuis la fin de l'apartheid, l'Afrique du Sud a connu une période économique relativement stable. Néanmoins, les inégalités sociales ne cessent de s’accentuer, faisant de l’Afrique du Sud l’un des pays au plus fort taux d’inégalités. En effet, la majorité des enfants noirs vit dans des situations d’extrême pauvreté caractérisée par la malnutrition, la criminalité, la violence, l’alcoolisme et la toxicomanie.

Le nombre d'infections par le coronavirus continue d'augmenter quotidiennement en Afrique du Sud. Malheureusement, beaucoup de personnes pensent qu’il s’agit d’une maladie de "blancs" qui ne peut les affecter.

L’Afrique du Sud est également l’un des pays les plus affectés par le virus du sida : 7 millions de personnes sont infectées, soit 12% de la population. Une des conséquences est le nombre très élevé d’orphelins et d’enfants en situation de grande vulnérabilité. En effet, les familles luttant pour leur survie n’ont pas les moyens de subvenir aux besoins essentiels de leurs enfants et encore moins aux frais de scolarité. Ceux-ci décrochent du système scolaire, et sont souvent exposés à la malnutrition, à la violence et l'exploitation. Ils courent également un risque très élevé de contracter eux-mêmes le virus du sida. Nombreux d’entre eux deviennent orphelins très jeunes, ou sont livrés à eux-mêmes pour survivre. Le nombre d'infections par le coronavirus continue d'augmenter quotidiennement en Afrique du Sud.

L’Afrique du Sud est également l’un des pays les plus affectés par le virus du sida : 7 millions de personnes sont infectées, soit 12% de la population. Une des conséquences est le nombre très élevé d’orphelins et d’enfants en situation de grande vulnérabilité. En effet, les familles luttant pour leur survie n’ont pas les moyens de subvenir aux besoins essentiels de leurs enfants et encore moins aux frais de scolarité. Ceux-ci décrochent du système scolaire, et sont souvent exposés à la malnutrition, à la violence et l'exploitation. Ils courent également un risque très élevé de contracter eux-mêmes le virus du sida. Nombreux d’entre eux deviennent orphelins très jeunes, ou sont livrés à eux-mêmes pour survivre.

Action et impact

Afin de répondre à la pauvreté et à cette situation de crise sanitaire, nous avons mis en place des programmes de soutien et de développement personnel extra-scolaire dans les bidonvilles de trois cantons d'Afrique du Sud, à savoir Soweto (Pimville et Orlando), Nigel (Mackenzieville) et Witbank (Emalahleni).
Ce projet vise à aider les orphelins et les jeunes vulnérables à faire face aux difficultés extrêmes de leur vie quotidienne et à leur donner tous les outils nécessaires pour vivre leur vie avec dignité.

Environs 4000 enfants ont déjà bénéficié de notre soutien. Ces enfants sont le plus souvent dirigés par des enseignants, des travailleurs sociaux, des proches, des membres de leurs familles ou par d’autres jeunes participant déjà au Programme.

L’objectif est de soulager la détresse morale d’enfants et de jeunes vulnérables. L’impact du soutien scolaire sur nos bénéficiaires a eu comme résultat positif le fait que les enfants fréquentent quotidiennement l’école et apprécient même d’y aller. En effet, ils disposent désormais du matériel de base nécessaire, tels que des livres, papiers et crayons ou un uniforme scolaire. Ils ont également accès à un soutien et à des conseils nutritionnels. Le programme est opérationnel pendant les jours d'école et pendant les vacances scolaires.

Avec l'épidémie du COVID-19, les bénéficiaires, leurs familles et les écoles d'accueil ont reçu des informations sur le virus ainsi que des brochures sur les gestes barrières. Bien que notre ONG ait toujours promu une bonne hygiène dans ses programmes, la crise soudaine du COVID-19 obligeant les bénéficiaires à se laver continuellement les mains, a provoqué un nouveau problème - les enfants étaient réprimendés à la maison pour utiliser tout le savon, le budget des familles étant limité. Pendant la période de fermeture des classes, notre organisation continue d'aider ses jeunes bénéficiaires à se nourrir, avec la livraison de colis alimentaires.

Au-delà du soutien scolaire et nutritionnel, notre travail consiste également à développer les compétences de la vie courante de nos enfants et jeunes adultes. Des thèmes tels que les droits de l’enfant, l’éducation à la santé sexuelle et reproductive, le respect de soi et d’autrui, la prévention contre le VIH/sida, les abus sexuels et la violence sont abordés régulièrement et travaillés avec eux au fil des sessions.

Nos interventions adaptées à chaque enfant créent un soutien global pour les jeunes. Elles visent à limiter l'impact de la pauvreté sur la vie des enfants, mais aussi à leur permettre de mieux faire face à la vie quotidienne et de planifier leur avenir. Ce soutien extra-scolaire pour les plus défavorisés sera encore plus nécessaire "après" la crise du coronavirus, alors que les inégalités seront accrues.

Avec votre soutien, notre ambition est d’avoir encore plus d’impact sur la vie d’orphelins et de nombreux enfants parmi les plus vulnérables, mais aussi d’engendrer des changements de comportement à long terme au sein des communautés.

Gestion des Cookies




Le respect de votre vie privée est notre priorité. Afin d’améliorer ses services, ConnectAID utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale, mesurer l’audience et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux comme le partage de contenu. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de protection des données.

Paramétrer les cookies J’accepte