COP 26 à Glasgow : Planter les graines d'un avenir positif pour la nature08/11/2021

Projet :Climat et durabilité - International

  • Lutte contre les changements climatiques
  • Eau propre et assainissement
  • Énergie propre et d'un coût abordable
  • Villes et communautés durables
  • Consommation et production responsable
  • Vie aquatique
  • Vie terrestre
  • Partenariats pour la réalisation des objectifs

FINANCER LA NATURE, FINANCER L'AVENIR

La protection de la nature commence à fleurir avec des milliers d'initiatives au niveau local et régional, valorisant la diversité et la richesse des écosystèmes avec de nombreux acteurs partageant le même sentiment d'urgence et un engagement commun à nourrir et régénérer la planète.

Ces solutions pourraient être transposées à plus grande échelle plus rapidement et selon une approche plus systémique si elles étaient soutenues par des mécanismes de gouvernance et de financement plus efficaces et plus souples.

Comme les villes produisent 80 % du PIB mondial, accueillent 56 % de la population et consomment près de 80 % de toute la nourriture produite dans le monde, elles sont au cœur d'une relance verte, même si elles sont confrontées à de multiples défis.

Les gouvernements nationaux sont les premiers responsables des mesures à prendre pour réaliser plus des deux tiers des réductions d'émissions, tandis que les autorités locales sont responsables de moins d'un tiers.

Les ressources financières sont également essentielles, en particulier pour les villes de petite et moyenne taille qui ont souvent besoin du soutien de leur gouvernement pour développer des infrastructures et des projets. Par conséquent, il est nécéssaire de trouver des mécanismes de financement innovants pour combler le fossé entre les déclarations politiques de haut niveau adoptées par les dirigeants des États (par exemple : le Leaders Pledge for Nature) et la réalité sur le terrain à laquelle sont confrontés les citoyens et les villes.

Les villes et les régions sont à l'avant-garde de ce que nous appelons la "relance positive" pour la nature. La COP26 représente une occasion unique pour sensibiliser la population à cette situation alarmante et pour planter les graines d'un avenir positif pour la nature.


CLIMAT & DURABILITÉ SERA L'HÔTE DE LA JOURNÉE DES VILLES & RÉGIONS

Élise Buckle (présidente et directrice du partenaire de ConnectAID Climate & Sustainability) accueillera et animera la journée du 11 novembre à la salle de presse "Nature" de la COP. Elle explorera les solutions existantes aux niveaux local et régional, mais donnera également la parole aux jeunes et aux responsables municipaux pour discuter du rôle des zones urbaines dans la relance verte et au-delà. Des initiatives internationales telles que le "Green Deal" de l'UE seront également abordées en mettant l'accent sur leurs impacts sur la nature et sur le potentiel de responsabilisation des autorités locales pour une meilleure mise en œuvre des mesures.

Parmi les intervenants figureront les maires de Freetown, Bristol et Grenoble, les ministres de l'environnement de pays d'Amérique latine, les jeunes ambassadeurs de Rea Food Systems, Martin Frick du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires, Gunhind Stordalen du Forum EAT, Gaëlle Mogli, Fondatrice de ConnectAID, des scientifiques mais aussi des représentants du Forum économique mondial et le directeur général du World Wide Fund. Enfin, les champions du climat de la CCNUCC, Nigel Topping et Gonzalo Muñoz, concluront la COP26 et la journée des villes et régions.

Gestion des Cookies




Le respect de votre vie privée est notre priorité. Afin d’améliorer ses services, ConnectAID utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale, mesurer l’audience et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux comme le partage de contenu. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de protection des données.

Paramétrer les cookies J’accepte